Code de la route gratuit - L'examen officiel 2017

Test gratuit du code de la route

Après une vidange, je jette l'huile usagée :

Dans les égouts

A

Dans une rivière

B

Dans une déchetterie

C

20Question 1/40 - Cliquez sur une proposition pour la sélectionner. Il est possible qu'il y ait plusieurs propositions correctes.


Test gratuit conforme à l'examen officiel 2017

Considéré par beaucoup comme une épreuve délicate, l’examen du code de la route (désormais appelé « épreuve théorique générale » ou « ETG ») est redouté par nombre de candidats. Ce QCM de 40 questions, resté inchangé depuis 1998, a connu une réforme notable en mai 2016 avec l’application de la loi Macron. L’examen comprend désormais une base de 1000 questions divisées en neuf thèmes, rendant plus nécessaire que jamais une préparation assidue à l’examen. Il est en effet indispensable de bien se préparer en amont pour espérer réussir l’épreuve. Voici donc une présentation des meilleurs moyens pour s’entraîner à l’examen du code de la route, depuis une auto-école, en allant sur Internet ou en suivant des formations en ligne, ainsi que toutes les informations à savoir sur le nouvel examen.

S’entraîner dans une auto-école

Examen théorique de la conduite, le code est une épreuve qui peut se révéler stressante. Afin de s’entraîner à cet exercice difficile, et se familiariser avec les conditions de l’épreuve, une première approche à recommander est de suivre avec la plus grande rigueur l’apprentissage du code de la route dans une école de conduite. La consultation de livres spécialisés est utile afin d’apprendre par cœur les réponses aux questions pouvant être posées durant l’examen. En s’entraînant dans une auto-école, il est également possible de poser toutes les questions de son choix aux moniteurs, qui peuvent conseiller les élèves et les empêcher de commettre des erreurs durant l’examen. Un apprentissage en auto-école donne aussi la possibilité, une fois par semaine environ, de réaliser une simulation de l’épreuve finale. Une école partenaire du site EasyWeb pourra enfin vous inscrire à sa plate-forme en ligne sur laquelle vous aurez le loisir de vous entraîner dans les conditions de l’examen.

S’entraîner gratuitement en ligne

Plus complet et plus interactif que la mémorisation à l’aide d’ouvrages spécialisés, l’entraînement au code de la route via les ressources disponibles sur Internet constitue une solution pertinente. L’épreuve théorique générale demande des connaissances approfondies du code pour espérer la note minimale de 35 bonnes réponses sur 40, raison pour laquelle un entraînement intensif est conseillé. Dans cette optique, de nombreux sites proposent des exercices totalement gratuits qui permettront aux élèves de se confronter à des questions très proches de celles posées lors de l’examen. Il est à noter que ces sites ont été mis à jour afin de suivre les nouvelles réglementations appliquées depuis 2016. Parmi les sites gratuits permettant de s’entraîner efficacement à l’examen du code, on peut évoquer la plate-forme Codeclic.com. En vous inscrivant gratuitement en ligne, vous aurez accès de manière illimitée à des exercices théoriques et des examens blancs. Pour cibler votre apprentissage, des séries thématiques de 20 questions sont disponibles, ainsi que des tests complets de 40 questions simulant l’épreuve finale. Un autre site gratuit à connaître est em-concilium.eu, qui contient plus de 1500 questions dans sa base de données, dont les nouvelles questions nées de la dernière réforme. Un test du code de la route gratuit figure aussi sur la plate-forme de référence Codeclic.

Suivre des formations sur Internet

Le e-learning est une méthode efficace pour bien se préparer à l’examen du code depuis chez soi. En se rendant sur des sites reconnus pour leur sérieux, il est possible de suivre une formation au code de la route payante qui vous donnera toutes les clés pour réussir l’examen. Afin de trouver la formation en ligne qui vous conviendra le mieux, plusieurs plates-formes peuvent être suggérées. Le site Logikod propose un vaste panel de cours interactifs en vidéo, accessibles via un abonnement forfaitaire (9 euros pour un mois, 24 euros pour trois mois). Un suivi personnalisé en fonction des tests passés vous servira à cibler vos faiblesses et vous permettra de vous concentrer sur les thématiques vous posant des difficultés. Un moniteur pourra également répondre en ligne à vos questions. Le site de référence Codeclic met également à la disposition des élèves des formations en ligne de grande qualité, proposées à un tarif unique de 25€ pour une durée de trois mois. Des cours de code expliqués, des tests et des vidéos sont compris dans l’abonnement. En matière de formations en ligne pour les examens de conduite, Ediser est un autre site incontournable. Vous pourrez souscrire à un packweb comprenant l’ensemble de l’apprentissage en ligne du code de la route, avec la possibilité de travailler directement depuis la plate-forme du site pour progresser pas à pas.

Se familiariser avec les thèmes du nouvel examen

Depuis 1998, l’examen du code de la route comprenait une base de 638 questions divisées en onze grandes catégories : celle-ci a été totalement modifiée en mai 2016 avec la réforme globale du permis de conduire, pour contenir à présent 1000 questions actualisées. Ces nouvelles questions se déclinent autour de neuf thèmes distincts : la circulation routière, le conducteur, la route, les usagers vulnérables (piétons et cyclistes), le secourisme, le fait de prendre et de quitter un véhicule, les notions de mécanique, la sécurité du passager et les questions environnementales. Lors de l’épreuve finale, 40 questions seront posées, dont 10 % sous forme de vidéos (des images de synthèse en 3D seront également proposées). En modernisant l’épreuve, l’objectif de la loi Macron est d’améliorer la formation pour les conducteurs débutants, ceux-ci étant responsables de nombreux accidents chaque année. Les questions visent à un plus grand réalisme, afin que les élèves prennent conscience des risques engendrés par une mauvaise conduite. Il est donc particulièrement recommandé de se pencher sur ces nouvelles thématiques pour bien préparer l’examen final.